Photo_009

Une nouvelle saison débute avec son lot de projets plus ou moins fous!
2008 a été une année très dense et riche en enseignements. Des instants forts ont côtoyé des petites déceptions. J'aurai aimé être plus fort, mais le sport nous apprend à rester à notre place et à nous remettre sans cesse en cause. J'aime cette incertitude de la machine humaine et du sport, j'aime m'entraîner en vue d'un objectif difficile à atteindre, je suis accroc au vélo. J'ai bien peur de ne pas être guéri de si tôt! Années après années, quelque soit la saison, le vélo c'est du plaisir sans cesse renouvelé... Comme une tartine de nutela qui n'aurait jamais de fin!

Voilà déjà trois semaines que l'entraînement a repris sérieusement. 2009 s'annonce comme une année de rupture, de changement, alors pour nous surprendre la nature a décidé de nous offrir un véritable hiver. Nous l'avions oublié, l'hiver il fait froid et il neige, surtout quand on habite à proximité des montagnes. Monter des cols en petite tenue au mois de janvier comme les années précédentes était exceptionnel, voir inquiétant. Alors gardons le bien en tête: la normalité c'est de se peler en hiver!

Si le cycliste endurant doit être avant tout patient, il doit également apprendre à s'adapter. Alors je m'adapte, j'empile les couches pour me métamorphoser en espèce de monstre qui serait issu du croisement entre Casimir et Bibendum Michelin, et roule ma poule. La chance de pouvoir pédaler, même dans une atmosphère gelée, est immense. Comment expliquer ce plaisir ressenti lorsque je m'évade sur les routes, je me sens libre, je me sens vivre.

Photo_015

2009, une année de changement ? Quel sera la programme ?
Le premier grand rendez-vous sera européen: cap à l'Est vers la Slovénie, un petit pays peu connu des français, issu de l'ex puzzle yougoslave. Située sur le versant Sud-est des Alpes, entre Méditerranée et Europe Occidentale, la Slovénie est un pays haut en couleur marqué par ses richesses naturelles. La diversité des paysages y est, parait-il, surprenante. En peu de temps, on passe des sommets enneigés des Alpes Juliennes au petit littoral adriatique aux accents vénitiens.
Le 7 mai 2009 partira la 3e édition de la Race Across Slovenia, l'épreuve Ultra européenne qui monte. Le programme est plutôt copieux avec une distance de 1 185 km en non drafting pour une dénivelée de 14 000 mètres. Une cinquantaine de concurrents sont attendus au départ, avec de nombreuses têtes d'affiche et quelques figures emblématiques de l'ultra international. Pour la première fois je vais voir à l'oeuvre Jure Robic, l'homme fusée qui traverse les États Unis en vélo d'Ouest en Est en 9 jours (http://www.jurerobic.netwww.jurerobic.net/index.php?id=83).
Tout est prévu pour faire de la RAS un évènement ultra de tout premier ordre: organisation professionnelle, suivi médiatique, suivi gps en temp réel des concurrents... Le départ s'effectuera à partir de 21h façon Tour de France, chaque concurrent s'élançant sur la rampe de lancement toutes les deux minutes pour un immense contre la montre. L'épreuve a été remportée en 2008 par Jure Robic en 40h29 soit 29,2 km/h de moyenne. Mon objectif sera...plus modeste.
Pour en savoir plus sur la RAS: http://www.dos-extreme.siwww.dos-extreme.si/ang_web/index_ang.html
 

01_karta_zgoraj02_karta_spodaj

Le décor est planté, il ne me reste plus qu'à me donner les chances pour arriver au bout de mes ambitions. Le temps est maintenant compté pour arriver en forme dans 17 semaines. Je pourrai encore compter sur la précieuse aide technique de François Kérautret . Disposer d'un matériel de grande qualité et surtout pensé pour la longue distance est un atout considérable, le Road Burner va pouvoir s'exprimer. Puis grande nouveauté en 2009, j'ai décidé de bouleverser mon approche de l'entraînement en collaborant avec Stéphane Palazzetti, spécialiste de l'effort longue distance, Docteur ès Sciences de l’Université de la Méditerranée (Aix-Marseille II) en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), mention « Sciences du Mouvement Humain », spécialisé en physiologie de l’exercice musculaire et en nutrition sportive.
Ce changement d'orientation peut paraître surprenant, mais après 4 ans de tâtonnements en matière d'entraînement ultra et un temps disponible qu'il faut gérer consciencieusement, j'ai besoin d'être conseillé. Pour rassurer les fidèles d'Unlimited Miles, l'esprit de ce blog restera fondamentalement le même: grands espaces, images et émotions à gogo. Alors la suite de l'histoire s'écrira sur la route.

  Photo_014

A suivre...
 


Bonus du dimanche soir!

Récompense suprême aujourd'hui pour les cyclistes qui aiment prendre de l'altitude. Brouillard givrant et températures négatives toute la journée sur la cuvette Grenobloise. Il suffisait de faire quelques kilomètres et de s'élever de deux cent mètres pour découvrir un spectacle superbe. De quoi recharger les accus et faire le plein de lumière avant d'attaquer une nouvelle semaine.

 

Photo_017
Au dessus de St Barthélémy: sortir de la crasse est toujours un instant d'émerveillement.
 
Photo_019
La montée vers l'Arzelier innondée de soleil.
 
Photo_022
Tempête de ciel bleu sur la muraille est du Vercors.
Massif des Deux Soeurs et de la Grande Moucherolle.

 
Photo_028
Ambiance hivernale au dessus de Prelenfrey.
 
Photo_032
La descente sur St Guillaume est pour l'instant bien praticable.
 
Photo_025
Ce secteur peu fréquenté du Vercors est parfois comparé aux Dolomites.